SWISS clinitech

Science et esthétique

Version info:

v1.0

Polyvalentes !

Nos appareils offrent une polyvalence et une flexibilité difficiles à égaler sur le marché des appareils de soins opto-électroniques.

Votre chance !

Vous voulez prendre de l'indépendance et ouvrir votre propre centre de soins ? C'est simple ! Nous sommes là pour vous aider à réussir ! Cliquez ici pour savoir comment !

Document d'avis

Document d'avis de la HAS du 17 décembre 2010 sur les techniques de lyse adipocytaire.

DE|EN|FR

Cellulite

L'amélioration de la cellulite avec nos appareils radiofréquences, ultrasons et celluDERMix utilise la thermofréquence, basée sur la technique moderne et éprouvée des radiofréquences, des ultrasons à basses fréquences, des LED infra-rouges et du cellumassage.

Il existe trois types de cellulite:

Les radiofréquences et le cellumassage redynamisent la microcirculation sanguine et lymphatique cutanée et sous-cutanée. Une diminution de cette microcirculation est souvent la principale cause de l'apparition de la cellulite.

Les radiofréquences mono-polaires, le palper-rouler et les ultrasons sont les seules technologies non-invasives capables d'améliorer efficacement et durablement tous les types de cellulite, y compris les plus avancés.

Cellulite

Présents dans le corps dès le plus jeune âge, les adipocytes stockent les graisses en les emprisonnant. Ils peuvent grossir jusqu'à 50 fois leur taille initiale et aussi se multiplier dans le cas de l'obésité. Plus ils grossissent, plus leurs enveloppes se déforment et se durcissent. Cette rigidification empêche l'élimination des graisses. Cet effet est bien visible superficiellement. On l'appelle la “peau d'orange”. Il peut aussi y avoir de la rétention d'eau autour des adipocytes, dans le derme et l'hypoderme.

Les méthodes invasives lourdes peuvent réduire le nombre d'adipocytes. Mais pour réduire la cellulite de manière non invasive, il faut libérer les adipocytes de leurs gaines rigides et rétablir la microcirculation sanguine et lymphatique.

Dans les cas de cellulite avancée, les radiofréquences mono-polaires agissent en profondeur sur la fibrose des cloisons de tissu conjonctif, entre les lobules de graisse et le collagène de la jonction dermo-hypodermique. Les radiofréquences par leur fréquence spécifique, peuvent cibler ces structures de collagène qui emprisonnent les adipocytes afin de rétablir les mécanismes naturels de régulation du stockage de la graisse, sans destruction des adipocytes.

Les graisses libérées naturellement peuvent être éliminées par la microcirculation sanguine et lymphatique, elle-même redynamisée par l'effet des radiofréquences et du cellumassage. Un exercice physique (même modeste) ou un drainage lymphatique sont donc recommandés après un traitement radiofréquences visant à améliorer la cellulite, afin de faire circuler la lymphe.

Les radiofréquences et le cellumassage sont également utiles pour assurer un lissage post-liposuccion par raffermissement de la peau pour un meilleur effet.

La mise en oeuvre de ces techniques dans nos appareils n'a pas de visée lipolytique et n'a pas d'effet lipolytique direct.

Un effet visible et durable peut être constaté dès la première séance. Un résultat stabilisé est atteint après plusieurs séances (de 6 à 10 selon les individus) espacées de 15 jours.

© SWISS clinitech sàrl - Mentions légales - Contact